Le simulateur d’aube, un cadeau utile !

Publié le par xav

 

simulateur d'aube lumie 250Avant d’acheter un cadeau de noël, nous sommes de plus en plus nombreux à nous poser la question : est-ce un cadeau utile ou futile ?

 

Les français après avoir consommé à outrance seraient visiblement plus réfléchis dans leurs achats de noël.

Le simulateur d’aube, nouveau réveil par la lumière est justement fortement plébiscité par les consommateurs qui veulent que leur achat rejoigne l’utile à l’agréable.

 

Mais pourquoi le simulateur d’aube connaît-il un tel succès ?

 

Si le simulateur d’aube connaît un tel succès, c’est qu’il répond justement à un besoin qui va plus loin que l’utile et qui se catégoriserait plus sur le terrain de l’indispensable.

 

En effet, alors qu’un français sur trois souffrent de troubles du sommeil et que le bien être devient une vraie priorité dans les actes d’achat, le simulateur d’aube ne peut alors que se démarquer et jouer un rôle de vedette.

Le simulateur d’aube apporte la possibilité de bien se réveiller mais aussi de bien s’endormir. Répondant à un tel besoin et de manière totalement naturelle, vous comprendrez maintenant son succès.

 

Mais alors comment fonctionne un simulateur d’aube ?

 

C’est très simple. Imaginez-vous en train de rêver quand soudain votre radio réveil vous arrache des bras de Morphée d’une manière plutôt brutale. Voici une situation qui ne peut se produire avec un simulateur d’aube et nous allons vous en indiquer les raisons.

 

Le simulateur prépare votre organisme au réveil

 

Notre horloge biologique a comme principaux synchronisateurs, la lumière et l’obscurité.

Quand il fait jour, notre organisme sécrète les hormones d’activité et lorsqu’il fait nuit ce dernier sécrète des hormones somnifère. Tout ceci est très fragile et si un facteur change cela peut avoir des répercutions directes sur notre sommeil et par conséquence sur nos journées.

 

Un exemple : si vous n’avez pas suffisamment de lumière dans la journée vous aurez tendance à dormir le jour et aurez bien du mal à vous endormir le soir venu. Dans ce cas, la luminothérapie permettra en plus du simulateur d’aube de vous apporter la dose suffisante de lumière pour synchroniser vos horloge biologique sur les rythmes veille / sommeil.

 

Un autre exemple nous prouve que la moindre petite lumière pendant le sommeil nous perturbe. Des scientifiques américains ont prouvés que la moindre veilleuse peut perturber notre sommeil et peut entraîner une désynchronisation de l’horloge biologique.

 

Vous l’aurez compris, notre horloge biologique aime que la nuit soit totalement obscure et que le jour soit très clair afin qu’elle puisse se repérer dans le temps.

 

C’est pourquoi la luminothérapie permettra de palier le manque de lumière pendant la période sombre de l’année alors que le simulateur d’aube permettra de marquer les passages ou transitions entre le jour et la nuit pour s’endormir et l’inverse pour se réveiller.

 

Source : simulateur d'aube SolVital

Le simulateur d'aube au réveil

 

En bref le simulateur d’aube, diffusera le matin, une lumière progressive le matin afin de vous préparer au réveil. La lumière traversera progressivement vos paupières encore fermées pour transmettre au cerveau que le jour se lève. Votre organisme bloquera alors la mélatonine (hormone somnifère) et mettra en place toutes les fonctions neurovégétatives.

 

Le simulateur de crépuscule au coucher

 

Le soir, au moment du coucher, c’est l’inverse qui se produit. Le simulateur d’aube imitera un coucher de soleil qui progressivement plongera votre organisme dans le noir. Cette transition permettra d’indiquer au cerveau de sécréter les hormones du sommeil comme la mélatonine, l’hormone somnifère qui nous permet de dormir.

 

Conclusion sur le succès du simulateur d'aube


Le succès du simulateur d’aube est donc loin d’être une mode ni une fantaisie, c’est véritablement une aide pour ceux qui comme 1 français sur 3 rêvent de mieux dormir.

 


Attention ce pendant à bien choisir son simulateur d’aube ! Il existe de nombreux simulateurs d’aube premier prix qui ne provoquent aucuns bénéfices, bien souvent pour des raisons de faibles intensités ou de progression de la lumière non linéaire. Pour un appareil de qualité il faut compter entre 150 et 200€ pour les plus évolués.

Publié dans simulateur-d-aube

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article